Comment choisir un verre à vin de dégustation ?

vin

Comment choisir un verre à vin pour déguster dans de meilleures conditions ? Vous devez avoir des verres conçus pour la dégustation. Le choix du verre est très important pour déguster le vin. La forme, le design et la matière peuvent modifier la perception gustative et olfactive du vin. Voici les conseils pour choisir un verre à vin de dégustation.

La forme !

Il est évident que le verre à pied est utilisé pour la dégustation du vin. Vous pouvez facilement faire tourner le vin dans le verre sans le chauffer. Mais la forme du calice et son ouverture sont les plus importantes pour une dégustation réussie. Il existe différents types de calices : calice angulaire, forme tulipe, ouverture plus ou moins large. Mais le verre en forme de tulipe est le plus universel et reste une valeur sûre. En effet, sa forme réunit tous les paramètres pour une dégustation réussie de tout type de vin : blanc, rouge, rosé et même mousseux. Sa forme, large en bas et étroite en haut, est conçue pour jouer un double rôle : les arômes sont développés dans le verre et concentrés vers le nez. Si vous souhaitez acheter un verre à vin de dégustation, rendez-vous sur le site lehmann-sa.com. C’est l’un des meilleurs fabricants français de verres de dégustation. Lehmann a de nombreux verres à vin de haute qualité en stock.

Le design !

Le design du verre à vin affecte également la perception et le goût du vin. En effet, lorsque vous buvez du vin, le design du verre influence l’orientation. La cavité buccale contient l’organe de dégustation qui est composé de plusieurs parties en fonction des sensations ressenties : acide, sucré, amer, salé…  boire un verre à reims avec un ballon resserré active la vitesse du vin. Le liquide atteint rapidement le fond de la bouche, la partie dédiée à l’acidité et à l’amertume. Ce type de verre est à éviter pour les vins jeunes, c’est-à-dire les vins qui ont passé leur première année sans être élaborés. 

Si vous dégustez le vin avec un verre Lehmann plus évasé, vous sentirez le goût sur le bout de la langue, la partie réservée au goût sucré. Ce type de verre convient aux vins très tanniques pour équilibrer les saveurs. Le verre fermé en forme de tulipe dirige le goût du vin vers le centre de la langue, accentuant ainsi l’acidité du vin. Il accentue le fruité des vins jeunes. Et le verre à tige longue ne modifie pas la température du vin et ne laisse pas de trace sur le calice. La règle de la dégustation du vin est de remplir le verre aux trois quarts afin de laisser de la place pour la diffusion des arômes et l’aération.

La transparence du verre !

Le verre à vin doit être transparent. Évitez les verres colorés et opaques, car il est alors difficile d’apprécier la robe du vin. Si le vin est rouge vif, c’est un vin jeune. Si la couleur est rouge cerise, le vin n’est pas encore mature et si la couleur est rouge avec des nuances orangées, le vin commence à évoluer. Il est prêt à être bu.

Si vous vous procurez des verres en cristal, sachez qu’ils sont très chers et très fragiles, mais qu’ils sont imbattables. Toutefois, il existe de nouveaux matériaux plus résistants et moins chers, mais tout aussi transparents que le cristal. La finesse du verre joue également un rôle important dans la dégustation du vin. Avec un verre à vin plus fin, le liquide est en contact direct avec la langue et le palais.

Faire une visite de cave à Bordeaux pour déguster des vins bordelais
Les meilleurs domaines viticoles de Bourgogne : guide des visites