Les vins d’Allemagne : des vins méconnus et étonnants !

En Allemagne, les jeunes vignerons mettent en avant les vins de leur terroir. Ils sont à l’origine d’un travail en profondeur qui a permis de créer de grands vins blancs secs, notamment, des rieslings allemands dont la qualité est, aujourd’hui, reconnue dans le monde entier. Fini l’époque des vins trop sucrés et peu ancrés dans leur terroir d’origine.

L’éveil des vins allemands

C’est dans le Palatinat du Rhin que l’on peut goûter à de très bons produits vinicoles en l’occurrence de grands rieslings. Dans la Hesse rhénane, une région située plus au nord, les cépages sylvaner ravissent les palais des amateurs de bons vins. Dans le Rheingau, un autre terroir d’Allemagne, on produit, également, de prestigieuses appellations. Le succès grandissant des vins allemands revient à une jeune génération de vignerons qui s’est attelée à redorer le blason des vins d’outre-Rhin qui avaient la réputation d’être trop sucrés et de manquer de corps. Il faut remonter à 2012, pour expliquer l’ascension fulgurante de ces cépages qui regroupent l’excellence du vignoble allemand. De jeunes vignerons ont redéfini le style des grands crus et y travaillent avec acharnement pour produire des vins étonnants.

Mise en place de nouveaux critères qualitatifs

Dans la gamme des grands crus allemands, il convient de distinguer les vins secs et les vins moelleux. Ce sont les meilleurs terroirs d’Allemagne qui sont à l’origine de ces crus vinifiés en sec et qui ne dépasse pas les 9 grammes de sucres résiduels. Le design des étiquettes a, également, été épuré. Autre nouveauté qui explique la qualité étonnante de ces vins, une production limitée à 50 hectolitres par hectare. La jeune génération de vignerons vit au contact de sa vigne et mise sur la fraicheur : moins de gaz carbonique qui pénalisait le vin blanc allemand et place à des levures indigènes, des fermentations spontanées. Le résultat : des vins beaucoup plus structurés qui ne cessent d’étonner les amateurs de bonnes bouteilles.

Les meilleurs vins allemands

Il y a quelques années en arrière, les vins blancs allemands n’avaient pas bonne réputation, mais les temps ont changé. Ils ont largement gagné en qualité et conquit un public de plus en plus large. Les rieslings, les sylvaners et les müller thurgau comptent, maintenant, parmi les plus belles productions de vins blancs du vieux continent. Le long du Rhin, de l’Elbe et ses affluents, les grands vignobles allemands prospèrent grâce à des conditions climatiques exceptionnelles. De terroirs méconnus, il y a un temps, sont devenus un must pour les amateurs de vin.

L’Italie, le pays le plus prisé de amateurs de vin, après la France !
Visitez Reims et ses caves incontournables !